Je vous présente le second didgeridoo que j'ai fabriqué cet été,
réalisé en même temps que je faisais l'Archon déjà présenté précédemment.

Celui-ci est plus petit, fait à partir d'un beau vieux tronc de peuplier noir.
C'est un cadeau pour mon amoureuse Miyou =^^=

 

Comme d'habitude, petit journal de la fabrication:

 

01 02

Le tronc initial, dont la cloche a été un peu coupée à cause du pourrissement du bois.

 

03 04

Sciage... On peut voir que la branche était déjà partiellement mangée par les termites (comme les vrais eucalyptus australiens ^^)

 

05

Les dégats du creusage x)

 

06 07 08

Les deux hémi-didges une fois creusés.

 

09

Sculpture d'un motif de feuille d'acanthe en relief, partant d'un noeud de branche sur le haut de la cloche...

 

10

Le didg collé, avant la phase de finitions...

 

11 12

Evidage du noeud de branche, et incrustation d'un joli coqullage nacré...
Il s'adaptait parfaitement au noeud, et prolonge la courbe de l'enroulement de la "feuille" autour du noeud...

Poncage, vernis, et voilàààà!

 

A01

A02 A03

A07

Une belle grosse cloche bien épaisse...

 

A05

Embouchure double essence, avec l'habituelle poignée en cuir faite maison qui va bien...

 

A08 A04

Le Peuplier est un bois naturellement roux juste sous l'écorce...
Ce tronc-ci a eu une longue vie tourmentée, résultant de magnifique veines et teintes du bois!

 

A09

 

Caractéristiques:

Essence: Peuplier Noir
Taille:
1m40
Poids: 3kg
Embouchure: 32mm, Eucalyptus et Robinier
Cloche: 10,5 x 7 cm

Note: Mi

Pour le peu que j'ai pu en jouer, je peux dire que c'est un didg nerveux et réactif, très précis,
avec des harmoniques riches.
Il a un volume sonore étonnant, une "reverb" naturelle rare, et est impressionant sur les vocalises.

C'est le plus beau, et techniquement le meilleur didg que j'aie ralisé jusqu'ici :D

J'ai hâte de continuer à l'explorer ^^
Un petit son très bientôt! ;)